Perdre du ventre grâce à la cryolipolyse

L’embonpoint abdominal est largement répandu chez les hommes. D’ailleurs, ils sont 42 % à reconnaître avoir un « petit ventre » et 21 % un « ventre généreux ». Les femmes, bien que davantage sujettes à stocker les graisses dans le bas du corps, peuvent aussi voir quelques bourrelets disgracieux s’installer sur leur ventre au fil des années… « Poignées d’amour », ventre en forme de « pomme », « petit bidon »… derrière ces jolis mots se cachent de vrais complexes. Alors que faire pour les éradiquer ?

Cryolipolyse, la solution pour les bourrelets du ventre

Le ventre et les hanches sont les régions du corps où la graisse s’installe le plus souvent… mais aussi où elle est la plus difficile à déloger. Lorsque les régimes et séances de sport ne permettent plus de faire fondre ces amas de graisse car trop bien installés, la cryolipolyse peut être la solution.

Méthode non invasive, rapide et sans douleur, la cryolipolyse permet d’éliminer les adipocytes localisés (cellules graisseuses) par l’action du froid. En d’autres termes, la spécialité de la cryolipolyse se sont les bourrelets qui ne veulent plus partir ! De surcroît, pas de piqûre, pas d’anesthésie… après une heure de séance chez Bodybird (sans compter le rendez-vous préparatoire), vous pouvez immédiatement retourner au travail ou à vos activités.

Les premiers résultats sont visibles après 8 à 10 semaines suivant la première séance… Il ne faut plus souffrir pour être beau/belle, mais seulement être patient(e) !

Perdre du ventre : quelle zone choisir ?

La graisse du ventre s’installe à divers endroits, selon les morphologies de chacun. Bodybird identifie trois zones distinctes :

  • Le ventre haut, sous la poitrine
  • Le ventre bas, sous le nombril
  • Le bas du dos, ou autrement appelé les « poignées d’amour »

AJOUTER VISUELS FEMME/HOMME : https://bodybird.fr/suis-je-eligible/

Pour sélectionner la zone à traiter avec la cryolipolyse, Bodybird réalise un bilan corporel gratuit et sans engagement. Lors de ce diagnostic, votre conseiller certifié prend la mesure de votre pli cutané (l’épaisseur lorsque l’on « pince » votre peau) des différentes zones que vous souhaitez cibler et réalise votre bilan physiologique (masse hydrique, masse osseuse…). A partir de ces informations, vous choisissez ensemble le nombre de séances et le programme à mettre à place, selon vos objectifs.

Pour maximiser les résultats, Bodybird conseille de traiter plusieurs fois la même zone, selon votre bilan corporel et les objectifs déterminés. En effet, à chaque séance, le bourrelet ciblé perd en moyenne jusqu’à 25 % de sa masse graisseuse.

Cryolipolyse et « poignées d’amour » : des chiffres à l’appui

La cryolipolyse fait de plus en plus l’objet d’études pour quantifier la réduction volumétrique de graisse. L’une d’entre elle, réalisée au sein du Massachusetts General Hospital, se concentre plus particulièrement sur les hanches, là où se trouvent les « poignées d’amour ».

Onze sujets se sont prêtés au jeu selon la méthodologie suivante : chaque personne a effectué une séance de cryolipolyse sur un seul côté, afin de comparer les résultats avec l’autre côté qui n’a pas reçu de traitement. Les individus ont été suivis à partir du jour de la séance jusqu’aux deux mois suivants. Les résultats ont été évalués à travers trois indicateurs : le pli cutané, des enquêtes individuelles et l’observation à l’aveugle des photographies par les médecins.

Deux mois plus tard, les conclusions sont probantes :

  • 82 % des sujets se déclarent satisfaits des résultats

“ La comparaison des mesures de l’épaisseur de la ligne de base à 2 mois après le traitement a montré une réduction significative du flanc traité de 45,6 ± 5,8 mm au départ et à 38,6 ± 4,6 mm 2 mois après le traitement (P <0,001)”.

Vous souhaitez définitivement vous débarrasser de ces bourrelets qui gâchent votre silhouette ? Rendez-vous dans un centre Bodybird pour réaliser votre premier bilan et évaluer les solutions qui s’offrent à vous !